Plus verte la ville

Depuis 2015, la startup éco-responsable Merci Raymond s’est fixée pour objectif de contribuer à revégétaliser les villes françaises. Une révolution verte aussi esthétique qu’éthique.

image2.jpg

Le tout béton semble avoir fait son temps. Depuis quelques années, alors que la cause environnementale prend de l’ampleur, nombreuses sont les villes hexagonales à se mettre au vert et à adopter une politique de végétalisation participative. En parallèle, les initiatives citoyennes germent comme autant de petites graines semées ci et là. Hugo Meunier, 28 ans, fait partie de ces entrepreneurs qui ont décidé d’agir pour le bien commun afin de remettre la nature au coeur de nos cités.

Lire la suite

Publicités

L’upcycling, le recyclage créatif

Le 19 octobre dernier, la première boutique dédiée à l’upcycling à Nantes – et l’une des rares en France – ouvrait ses portes. L’occasion d’aller taper la discute avec sa créatrice afin d’en savoir plus sur ce concept bien ancré dans l’air du temps.

Intérieur de la boutique Pirouette à Nantes ©Mathieu Perrichet

Intérieur de la boutique Pirouette à Nantes ©Mathieu Perrichet

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », cette maxime attribuée à Lavoisier au XVIIIe siècle, Véronic Durand l’a faite sienne. Le 19 octobre dernier, cette jeune femme de tout juste 30 ans a ouvert la première boutique entièrement consacrée à l’upcycling à Nantes. Soit « la valorisation par la création de matériaux réemployés » explique t-elle. Quelle différence avec le recyclage alors ? « Il y a l’idée d’une valeur ajoutée par la création, un véritable aspect artistique ». En d’autres termes, l’upcycling s’apparente à une sorte de recyclage haut de gamme. Le produit initial bénéficie ainsi d’une nouvelle vie tout en étant sublimé.

Lire la suite

Pénélope Bagieu : « La démarche doit être sincère »

Hier, une mini bande dessinée inédite de Pénélope Bagieu est apparue sur la toile. Son objectif : sensibiliser sur la pêche en eaux profondes. Et, par la même occasion, inviter le plus grand nombre à signer une pétition de l’association Bloom, qui oeuvre pour la protection des océans et de la pêche artisanale. La jeune femme – auteur du blog Ma vie est tout à fait fascinante – a donc délaissé, l’espace d’un instant, son héroïne Joséphine pour nos amis les poissons. Et les internautes semblent avoir mordu à l’hameçon. En 24 heures, le nombre de signataires est passé de 27 000 à plus de 100 000. Entretien avec la dessinatrice.

Extrait de la bande dessinée de Pénélope Bagieu

Extrait de la bande dessinée de Pénélope Bagieu

Quand et comment est née l’idée d’un tel projet ?

J’ai découvert le travail de Claire Nouvian, fondatrice de l’association Bloom, à l’occasion d’une conférence TedX en mars dernier à Paris et, comme tout le monde dans la salle,  j’ai été transcendée par ce qu’elle disait (pour voir la vidéo). Je me suis alors demandé ce que je pouvais faire hormis donner un chèque à l’asso. Lire la suite